Conditions générales

1.

Le contrat d’hébergement est conclu dès que la chambre a été commandée et acceptée.

2.

La conclusion du contrat d’hébergement engage les parties contractantes à l’exécution du contrat, quelle que soit la durée du contrat.

3.

En cas de non mise à disposition de la chambre, l’hôtelier est tenu de verser des dommages et intérêts au client.

4.

a) En cas de non-utilisation des prestations contractuelles, le client est tenu de payer le prix convenu ou le prix habituel de l’établissement, déduction faite des dépenses économisées par l’hôtelier.
b) L’expérience montre que les économies réalisées sur le prix de l’hébergement s’élèvent à 20 % du prix de la nuitée pour les chambres d’hôtel, à 10 % pour les logements de vacances et les appartements, et à 30 % du prix de la pension pour la demi-pension. Il est recommandé au client de souscrire, le cas échéant, une assurance perte de voyage/annulation de voyage.

5.

a) L’hôtelier est tenu, en toute bonne foi, d’attribuer les chambres non utilisées à d’autres personnes, dans la mesure du possible, afin d’éviter les défaillances.
b) Jusqu’à ce que la chambre soit louée à une autre personne, le client doit payer le montant calculé selon le point 4 pour la durée du contrat. Nous nous efforçons d’établir ces informations sur la base de la situation factuelle et juridique actuelle, conformément à la DEHOGA. Pour les dommages qui pourraient résulter de l’utilisation de ce document, la responsabilité est limitée à la préméditation et à la négligence grave. Ceci exclut la responsabilité pour les dommages corporels, la vie et la santé, pour lesquels les règles légales de responsabilité s’appliquent sans restriction (voir DEHOGA – Hotel-und Gaststättenverband).

Retour haut de page